Comment cuisiner healthy?

Une bonne alimentation reste la clé essentielle pour rester en bonne forme et en pleine santé. Elle permet de renforcer le système immunitaire, éliminant ainsi les diverses maladies et favorisant le rajeunissement des cellules et des tissus. Cependant, bien manger ne se cantonne pas uniquement à se nourrir des légumes ou à bien s’hydrater, encore faut-il choisir les meilleurs ingrédients et cuisiner de façon saine. Voici les principes de base pour avoir du « healthy food ».

Miser sur les ingrédients frais et bio

Gain de temps et économie, les plats industriels ont le vent en poupe auprès des consommateurs. Ils ne sont pas cependant sans danger avec ses composants riches en additifs et ses emballages nuisibles pour la santé.
Pour cuisiner healthy, les plats préparés sont donc à bannir. Il faut miser sur les ingrédients frais et surtout bio. Sans produit chimique nocif pour la santé, l’alimentation bio est bien connue pour la qualité de leur apport nutritionnel. Quant à la fraîcheur des ingrédients, il suffit uniquement d’utiliser vos cinq sens pour le repérer. Vous devez évaluer l’aspect général des produits suivant leur brillance, leur fermeté, leur odeur, mais surtout vérifier l’étiquette pour connaître leur date de péremption.

Considérer la qualité nutritive des aliments

Pour une cuisine bien saine, il, faut également considérer la valeur nutritive des aliments. Ce faisant, un bon déchiffrage des principaux nutriments contenus dans le produit s’impose. Vous pouvez vous fier à l’étiquette des produits, ou à défaut utiliser un scanner ou un spectromètre connecté. Ces dispositifs connectés analysent directement et rapidement la valeur nutritive d’un produit par le biais d’un capteur infrarouge, et envoient le résultat de la valeur énergétique à une application installé sur votre Smartphone.
A noter qu’une bonne connaissance en apport nutritionnel vous permet de faire des choix en alimentation éclairés et ainsi mieux gérer les besoins alimentaires.

Préférer les sources végétales

Les valeurs biologiques d’un aliment diffèrent selon qu’il soit d’origine animale ou d’origine végétale. L’idéal c’est la seconde option, considérée comme sans risque sur la santé tout en apportant les mêmes valeurs énergétiques que la première alternative. En effet, il est prouvé que les sources végétales sont plus aisément digérées que les sources animales. Outre le fait que même à une cuisson à haute température, elles ne génèrent en aucun cas des produits finaux nocifs pour la santé.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *